L’histoire du vin grec est aussi vieille que l’humanité elle-même.  C’est une histoire qui dure depuis plus de 3000 ans. Dans la mythologie grecque, Ampélos « vigne » est un jeune satyre, aimé de Dionysos. Sa mort donne naissance à la vigne et au vin. On trouve aujourd’hui les cépages locaux comme de l’athiri et de l’assyrtiko, un des cépages grecs blancs les plus mythiques. Il y a aussi le dafni, un cépage originaire de l’Ile de Crête, le kotsifali et il ne faut pas oublié le retsina, qui doit ses particularités à la résine de pin ajoutée lors de sa fermentation au moût.

Afficher tous les 9 résultats